Les premiers instants de l’heure bleue.
Une symphonie, qui ne dure que quelques instants, avant que la vie reprenne son cours. Observer ce calme si particulier, le temps de reprendre son souffle, avant de plonger de nouveau dans le tumulte 
frénétique de la ville.